Récit Service national formayion à distance
Retour aux nouvelles

Ma vie d’enseignant… à l’ère de la COVID-19 (Capsule No 1)

Par Nathalie Angers | avril 2020 | Nouvelles

Participation spéciale de Charles, enseignant

Charles, un enseignant au secondaire, a offert au Service national du RÉCIT de la Formation à distance de lui partager ce qu’il vit professionnellement dans la crise actuelle de la COVID-19. Avec le consentement de l’enseignant, l’équipe du SN RÉCIT FAD a choisi de vous diffuser ses billets. Sans doute que le récit de Charles inspirera plus d’un…

« Vous êtes enseignant, votre école est fermée à cause de la COVID-19 et le gouvernement vous invite — de manière plus ou moins directe — à « communiquer » à distance avec vos jeunes. Mon récit pourra peut-être vous inspirer dans cette nouvelle vie — probablement temporaire — d’enseignant confiné, en vous offrant les histoires de mes erreurs et de mes bons coups. Ainsi, vous en apprendrez davantage sur les communications (pédagogiques) et sur les outils numériques que j’ai mobilisés pour entrer en communication avec mes élèves. J’ai la chance qu’un de mes amis soit au Service national du RÉCIT de la Formation à distance (SN RÉCIT FAD). Il m’accompagnera à distance dans mes réflexions. J’ai de bonnes questions pour lui ! Je me propose donc de lui servir de laboratoire… Ensemble (à distance bien sûr !), nous écrirons mes histoires. Vous pourrez les suivre ici sur le site du Service national du RÉCIT de la Formation à distance (recitfad.ca). 

Commençons donc par le début. Je me prénomme Charles. J’ai 34 ans, je suis le père de deux enfants (7 et 4 ans) qui ont beaucoup d’énergie et qui sont confinés à la maison eux aussi. Le reste du temps, je suis enseignant au secondaire (secondaire 2 et 3 pour tout vous dire) dans une école assez grosse. J’ai six groupes d’élèves (178 élèves pour être plus précis).

Depuis que je me suis retrouvé en congé forcé, je réfléchis et je me prépare pour reprendre une vie quasi scolaire avec mes élèves. Sans être devin, j’ai le sentiment que je ne retournerai pas en classe avant septembre. Peut-être que je me trompe. Tout ça me déstabilise un peu. Non, je dois être honnête. Ça m’inquiète beaucoup. J’ai la crainte que plusieurs élèves commencent l’année 2020-2021 avec beaucoup de retard et d’autres avec beaucoup d’avance. Je lis sur les réseaux sociaux que certains mes collègues envoient du travail à leurs élèves. Je lis aussi que d’autres attendent les directives. [N.D.L.R.   Cette capsule a été rédigée avant que les établissements scolaires aient été informés de directives précises propres à leur contexte.]

Moi, je sens que je vais devoir m’y mettre bientôt. J’ai certaines craintes, car, à bien y penser, je ne me sens pas à la hauteur au niveau des technologies informatiques. Je ne suis pas vraiment « techno », comme on dit ! Mais ce sera une belle occasion pour mettre à jour mes connaissances TIC ! Dans les prochaines semaines, j’aimerais partager avec vous mon expérience de « débutant » dans cette aventure nouvelle où peut-être plusieurs d’entre vous se reconnaitront.

Alors GO ! Je me lance ! Qui me suit ? »

— Charles

Image : Pixabay et SN RÉCIT FAD

PARTAGER

RESTEZ CONNECTÉ

INSCRIVEZ-VOUS À L'INFOLETTRE